Le poisson-clown pourrait-il disparaître avec le réchauffement des eaux ?

Le Monde, le
Le poisson-clown pourrait-il disparaître avec le réchauffement des eaux ?
L’espèce de poisson rendue célèbre, notamment, par le dessin animé « Le Monde de Némo », est menacée par le blanchissement des anémones de mer.
Articles qui devraient vous intéresser :

Océan : les poissons-clowns sont capables de réguler leur population

Le Parisien
Océan : les poissons-clowns sont capables de réguler leur population
Petit animal vivace, particulièrement coloré, le poisson-clown a été popularisé en 2003 par le film de Pixar, Nemo, qui raconte les tribulations d’un poisson-clown du Pacifique (Amphiprion percula)...

Bangkok, la peur de l'apocalypse « liquide

La Tribune
Bangkok, la peur de l'apocalypse « liquide
Bangkok est une des métropoles les plus menacées par la montée des eaux. Si rien n'est fait d'ici à quinze ans, elle pourrait disparaître. Un destin funeste qui n'est pas dû qu'au réchauffement climatique.

Océans : Nemo a trop chaud

Le Parisien
Océans : Nemo a trop chaud
Dans « Le monde de Nemo », le petit poisson-clown avait pour pire ennemi un barracuda. Et pour s'en prémunir, il allait se blottir dans les tentacules d'une anémone. Sauf que le réchauffement climatique...

Climat : le manchot royal devra migrer ou mourir

Futura Sciences
Climat : le manchot royal devra migrer ou mourir
70 % de la population des manchots royaux pourrait disparaître si elle ne se déplace pas. Ces oiseaux qui nichent sur des îles subantarctiques voient en effet leurs sources de nourriture s’éloigner de plus en plus vers le sud à cause du réchauffement climatique.