L’Antarctique pourrait libérer une quantité d'eau colossale

Futura Sciences, le
Par
#Antarctique #Réchauffement climatique #Fonte des glaces #calotte glaciaire #Institut de recherche sur les effets du changement climatique de Potsdam #Accord de Paris #fonte irréversible #bilan de masse en surface #université de Reading #barrières de
L’Antarctique pourrait libérer une quantité d'eau colossale
Avec le réchauffement climatique, la glace fond. Le niveau de la mer monte. Et en Antarctique, un phénomène étonnant pourrait contribuer à ce processus : l’hydrofracturation des barrières de glace. Elle pourrait être à l’origine de la libération d’une quantité colossale d’eau.
Articles qui devraient vous intéresser :

Le réchauffement climatique pourrait provoquer l’effondrement de plusieurs barrières de glace en Antarctique

Futura Sciences
Le réchauffement climatique pourrait provoquer l’effondrement de plusieurs barrières de glace en Antarctique
Avec le réchauffement climatique, la glace fond. Le niveau de la mer monte. Et en Antarctique, un phénomène étonnant pourrait contribuer à ce processus : l’hydrofracturation des barrières de glace. Elle pourrait être à l’origine de la libération d’une quantité colossale d’eau.

L'Antarctique a connu une vague de chaleur exceptionnelle

Futura Sciences
L'Antarctique a connu une vague de chaleur exceptionnelle
En Antarctique cet été, les températures ont atteint des records en plusieurs endroits. Et des chercheurs rapportent même un premier épisode de canicule dans l’Est. Un épisode qui pourrait impacter l’écosystème sur le long terme.

La calotte polaire Ouest-Antarctique pourrait s'effondrer, comme il y a 125.000 ans

Futura Sciences
La calotte polaire Ouest-Antarctique pourrait s'effondrer, comme il y a 125.000 ans
Il y a plusieurs dizaines de milliers d’années, l’inlandsis antarctique occidental semble s’être effondré, provoquant une importante hausse du niveau de la mer. Avec le réchauffement climatique en cours, les chercheurs craignent que le phénomène se répète aujourd’hui.

Antarctique : le glacier de l’île du Pin recule-t-il irréversiblement ?

Futura Sciences
Antarctique : le glacier de l’île du Pin recule-t-il irréversiblement ?
Le recul du glacier de l’île du Pin — l’un des plus importants de la calotte polaire antarctique, pourrait bien être irréversible. Une équipe de recherche française suggère que d’ici 20 ans, la limite terre-mer du glacier pourrait reculer de 40 km, engendrant une importante hausse du...