Avec le réchauffement, la Bretagne va-t-elle devenir une terre de vignerons ?

La Tribune, le
Avec le réchauffement, la Bretagne va-t-elle devenir une terre de vignerons ?
Le réchauffement climatique va créer des conditions "bien plus favorables" pour la vigne en Bretagne même s'il existe une incertitude concernant les précipitations, estime le climatologue Hervé Quenol, directeur de recherches au CNRS (Laboratoire LETG, Université Rennes 2).
Articles qui devraient vous intéresser :

Mais pourquoi la Bretagne tremble-t-elle ?

Le Parisien
Mais pourquoi la Bretagne tremble-t-elle ?
La Bretagne n'est pas connue pour sa grande activité sismique. Et, pourtant, un petit tremblement de terre, d'une magnitude de 3,7 sur l'échelle de Richter, y a été ressenti samedi matin. D'après le site...

Les algues rouges de Bretagne résistent encore au réchauffement des eaux

Futura Sciences
Les algues rouges de Bretagne résistent encore au réchauffement des eaux
Des chercheurs ont caractérisé les réponses des communautés d’algues rouges aux changements des conditions environnementales sur les côtes bretonnes au cours des 20 dernières années. L’étude est publiée dans le Journal of Biogeography.

S’adapter ou mourir : des vignerons testent la résilience de leurs vignes

Le Monde
S’adapter ou mourir : des vignerons testent la résilience de leurs vignes
Sans pesticide, ni cuivre, ni engrais naturel ou apport d’eau. Les Vignerons de Buzet repoussent les limites de la culture de la vigne avec un vignoble expérimental baptisé « New Age ».

Avec le changement climatique, les projets viticoles se multiplient en Bretagne

Le Monde
Avec le changement climatique, les projets viticoles se multiplient en Bretagne
Du fait des nouveautés réglementaires et de la hausse des températures certains vignerons de la région songent à solliciter une appellation d’origine contrôlée.