Réchauffement climatique – Ban Ki-moon s'inquiète de l'inaction de la communauté internationale

Le Devoir, le
Par
#Actualités sur l'environnement
Réchauffement climatique – Ban Ki-moon s'inquiète de l'inaction de la communauté internationale
Alors que la conférence annuelle sur le climat entre dans son dernier droit à Varsovie, le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a fait part mardi de sa vive inquiétude face à la faiblesse des actions entreprises par la communauté internationale pour lutter contre le réchauffement climatique.
Articles qui devraient vous intéresser :

Réchauffement climatique : l'inaction aura un coût élevé

Futura Sciences
Réchauffement climatique : l'inaction aura un coût élevé
Lors du Climate Action Summit à l'ONU, les dirigeants du monde ont marqué par leur absence de plan pour atteindre la neutralité carbone en 2050. Pourtant, les études sur le coût de l'inaction s'accumulent.

Ban Ki-moon semonce Harper

Le Devoir
Ban Ki-moon semonce Harper
Plus isolé que jamais sur la scène internationale en raison de son inaction en matière de lutte contre les changements climatiques, le Canada se fait maintenant rappeler à l’ordre par le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon. Mais peu importe le déluge de critiques, tout porte...

L'interdiction des HFC sauvera-t-elle la planète ?

Futura Sciences
L'interdiction des HFC sauvera-t-elle la planète ?
Depuis quelques jours maintenant, la presse qualifie unanimement d’ « historique » l’accord signé à Kigali (Rwanda) par la communauté internationale en vue de planifier la disparition progressive des hydrofluorocarbures, les désormais fameux HFC. Mais en quoi consiste exactement...

COP21 : le réchauffement mondial s'acheminerait vers les 2,7°C

Le Parisien
COP21 : le réchauffement mondial s'acheminerait vers les 2,7°C
Alors que la communauté internationale s'accorde à dire qu'il faudrait maintenir le réchauffement climatique sous les 2°C, ce dernier s'acheminerait vraisemblablement vers les 2,7°C au vu des...