Loi Asap : les députés s'opposent à la restriction du champ de l'enquête publique

Actu Environnement, le
Par
#Aménagement
Loi Asap : les députés s'opposent à la restriction du champ de l'enquête publique
La loi pour l'accélération et la simplification de l'action publique (Asap), qui avait été adoptée par le Sénat en mars dernier, suscite de plus en plus d'opposition. Les députés, qui l'examinent actuellement, ont supprimé mardi 29 septembre une d...
Articles qui devraient vous intéresser :

Loi Asap : le Gouvernement passe en force sur la restriction des enquêtes publiques

Actu Environnement
Loi Asap : le Gouvernement passe en force sur la restriction des enquêtes publiques
Coup de théâtre ce vendredi 2 octobre à l'issue de la lecture du projet de loi pour l'accélération et la simplification de l'action publique (Asap). Le Gouvernement a demandé une seconde délibération sur l'amendement qui avait supprimé l'article 2...

Prélèvements d'eau pour l'irrigation : les députés simplifient les règles contentieuses

Actu Environnement
Prélèvements d'eau pour l'irrigation : les députés simplifient les règles contentieuses
Simplifier et réduire les délais contentieux portant sur les ouvrages de prélèvement d'eau à usage d'irrigation. Tel est l'objet d'un amendement au projet de loi pour l'accélération et la simplification de l'action publique (Asap) que l'Assemblée ...

Zones humides : les députés rétablissent une définition plus protectrice

Actu Environnement
Zones humides : les députés rétablissent une définition plus protectrice
Le Sénat avait semé le doute en mars dernier. La chambre haute avait affaibli la protection juridique des zones humides en adoptant un amendement au projet de loi d'accélération et de simplification de l'action publique (Asap). Selon cet amendeme...

Les premiers résultats de la réforme de l'enquête publique

Actu Environnement
Les premiers résultats de la réforme de l'enquête publique
Parmi les avancées de la réforme de l'enquête publique, la possibilité de suspendre l'enquête ou de réaliser une enquête complémentaire semble prometteuse. A la clé ? Moins de temps perdu et des projets mieux acceptés.