Le secteur du pétrole de schiste en difficulté face à la chute du cours du pétrole conventionnel

Notre Planète, le
Le secteur du pétrole de schiste en difficulté face à la chute du cours du pétrole conventionnel
Les prix du pétrole sont tombés en dessous de 50 dollars US. La Russie, le Venezuela et d'autres pays très dépendants des recettes pétrolières sont plongés dans l'inquiétude, tandis que les producteurs de pétrole de schiste comme les États-Unis et le Canada connaissent une crise inédite.
Articles qui devraient vous intéresser :

Pétrole : les gagnants et les perdants de la chute des cours

Le Monde
Pétrole : les gagnants et les perdants de la chute des cours
Si les automobilistes et les compagnies aériennes profitent de la baisse des prix du brut, le secteur pétrolier doit faire face à une érosion de ses revenus.

Comment le patron de Total fait face à la chute des cours du pétrole

Challenges
Comment le patron de Total fait face à la chute des cours du pétrole
Le successeur de Margerie, confronté à la chute des cours, investira moins en 2015. Une stratégie qui devrait se faire sans casse industrielle, comme il l'annonçait récemment à "Challenges".

Pétrole : il va falloir rouler mieux et moins !

Automobile Propre
Pétrole : il va falloir rouler mieux et moins !
40 ans que ça dure : les discours alarmistes sur la fin du pétrole n'effraient plus grand monde. « Quand il n'y en a plus, il y en a encore ». Pourtant, cette fois-ci, c'est la bonne : la production de pétrole conventionnel décline un peu partout dans le monde.

L’Europe autorise le pétrole des sables bitumineux

Le Devoir
L’Europe autorise le pétrole des sables bitumineux
Le Parlement européen a adopté une directive sur la qualité des carburants qui ne pénalise pas le pétrole exploité en Alberta, pourtant plus polluant que le pétrole conventionnel.