L'Efsa va réexaminer la toxicité du Bisphénol A en 2018

Actu Environnement, le
Par
#Risques
L'Efsa va réexaminer la toxicité du Bisphénol A en 2018
L'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a finalisé sa stratégie pour sa prochaine réévaluation, en 2018, des effets potentiels du bisphénol A (BPA) en 2018 sur les systèmes reproductif, mammaire et nerveux. Pour rappel, en 2015, e...
Articles qui devraient vous intéresser :

Bisphénol A : l'Efsa va réévaluer les risques sur le système immunitaire

Actu Environnement
Bisphénol A : l'Efsa va réévaluer les risques sur le système immunitaire
A la demande des Pays-Bas, l'Efsa a annoncé le 26 avril qu'elle allait réexaminer les effets potentiels du bisphénol A sur le système immunitaire des foetus et des jeunes enfants, démontrés par les chercheurs français de l'Inra à Toulouse.

Toxicité cumulée des pesticides : l'Efsa finalisera ses premières évaluations d'ici fin 2018

Actu Environnement
Toxicité cumulée des pesticides : l'Efsa finalisera ses premières évaluations d'ici fin 2018
L'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) va finaliser, d'ici fin 2018, ses deux évaluations pilotes des risques cumulés liés à une multi-exposition aux pesticides dans les aliments. Ces évaluations sont menées via un logiciel développ...

Bisphénol A : l'Efsa pointe ses risques pour la santé humaine

Actu Environnement
Bisphénol A : l'Efsa pointe ses risques pour la santé humaine
Dans un projet d'avis, l'Efsa confirme des effets toxiques "probables" sur le rein, le foie et la glande mammaire liés à une exposition au BPA. Elle propose, à titre provisoire, de diviser par 10 le seuil d'exposition des consommateurs.

Bisphénol A : l'Efsa estime (provisoirement) que le risque sanitaire est faible

Actu Environnement
Bisphénol A : l'Efsa estime (provisoirement) que le risque sanitaire est faible
Dans un avis, l'Efsa conclut que le BPA présente un risque faible pour la santé aux niveaux d'exposition actuels. Mais de fortes incertitudes persistent sur l'exposition cutanée et certains effets sanitaires, notamment perturbateurs endocriniens.