Le glyphosate ne présente pas de risque cancérogène, selon l'Efsa

Actu Environnement, le
Par
#Hygiene / Securite / Sante
Le glyphosate ne présente pas de risque cancérogène, selon l'Efsa
Le glyphosate ne présenterait pas de risque cancérogène : c'est la conclusion de l'avis de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa). Cette substance active est notamment un des composants du désherbant Round Up.
Articles qui devraient vous intéresser :

Données sur le glyphosate : les eurodéputés écologistes saisissent la justice européenne

Actu Environnement
Données sur le glyphosate : les eurodéputés écologistes saisissent la justice européenne
Des députés européens écologistes ont saisi la Cour de justice de l'Union européenne pour accéder aux études sur lesquelles l'Efsa a basé son avis pour juger que l'herbicide controversé glyphosate ne présenterait pas de risque cancérogène.

Glyphosate : entre science, lobbies et précaution

Natura Sciences
Glyphosate : entre science, lobbies et précaution
- L’autorisation européenne du glyphosate expire le 30 juin prochain. Classé « cancérogène probable pour l'homme » par le CIRC, classification jugée « improbable » par l'Efsa, la Commission européenne n'arrive pas à prolonger l'homologation du glyphosate au niveau européen. Résumé...

Le glyphosate n'est pas un perturbateur endocrinien selon l'Efsa

Actu Environnement
Le glyphosate n'est pas un perturbateur endocrinien selon l'Efsa
L'agence européenne de sécurité des aliments (Efsa) a réalisé un état des lieux des connaissances du glyphosate sous l'angle perturbation endocrinienne (PE). A un mois de sa possible ré-autorisation, elle conclut que ce pesticide n'est pas un PE.

Bisphénol A : l'Efsa estime (provisoirement) que le risque sanitaire est faible

Actu Environnement
Bisphénol A : l'Efsa estime (provisoirement) que le risque sanitaire est faible
Dans un avis, l'Efsa conclut que le BPA présente un risque faible pour la santé aux niveaux d'exposition actuels. Mais de fortes incertitudes persistent sur l'exposition cutanée et certains effets sanitaires, notamment perturbateurs endocriniens.