L'Affaire du siècle : les quatre ONG déposent formellement leur recours

Actu Environnement, le
Par
#Gouvernance
L'Affaire du siècle : les quatre ONG déposent formellement leur recours
La Fondation Nicolas Hulot, Greenpeace, Oxfam et Notre Affaire à tous ont formellement déposé, jeudi 14 mars, une requête contre l'Etat pour inaction climatique devant le Tribunal administratif de Paris. Les quatre ONG, réunies dans "L'Affaire du ...
Articles qui devraient vous intéresser :

Climat : les associations de l’« Affaire du siècle » déposent un recours administratif contre l’Etat

Le Monde
Climat : les associations de l’« Affaire du siècle » déposent un recours administratif contre l’Etat
La Fondation Nicolas-Hulot pour la nature et l’homme, Greenpeace France, Notre affaire à tous et Oxfam France veulent faire reconnaître par le tribunal les obligations pesant sur la France dans la lutte contre le changement climatique.

Qui sont les signataires de l’Affaire du Siècle ?

Greenpeace
Qui sont les signataires de l’Affaire du Siècle ?
Que sont-ils prêts à faire pour le climat ? Qu’attendent-ils du gouvernement ? Six mois après le lancement de l’Affaire du Siècle, Notre Affaire à Tous, la Fondation Nicolas Hulot, Greenpeace France et Oxfam France ont interrogé les très nombreux soutiens de leur recours en...

Inaction climatique : quels sont les enjeux de l’audience de L’Affaire du Siècle ?

Natura Sciences
Inaction climatique : quels sont les enjeux de l’audience de L’Affaire du Siècle ?
- L'audience de L'Affaire du Siècle, ce recours en justice contre l'inaction climatique de l’État a lieu le 14 janvier. Le tribunal administratif de Paris pourrait contraindre la France à respecter ses engagements en termes d'émissions de gaz à effet de serre. Cet article Inaction...

Pour François de Rugy, les ONG de l’Affaire du siècle sont «purement médiatiques»

Natura Sciences
Pour François de Rugy, les ONG de l’Affaire du siècle sont «purement médiatiques»
- Dans le cadre de la première audience de l’Affaire du siècle devant le tribunal administratif de Paris, la rapporteure publique a reconnu jeudi la « carence fautive » de l’État et l’existence d’un « préjudice écologique ». Invité de la matinale d'Europe 1, samedi, François de...