Vale, multinationale de l’industrie sale

Le Monde, le
Vale, multinationale de l’industrie sale
Le géant brésilien des métaux et des mines est présent sur les cinq continents. Avec des conséquences parfois désastreuses pour l’environnement, la santé et la sécurité des personnes.
Articles qui devraient vous intéresser :

Vale et l’industrie minière au Brésil, dans la tourmente de la tragédie de Brumadinho

Le Monde
Vale et l’industrie minière au Brésil, dans la tourmente de la tragédie de Brumadinho
La rupture d’un barrage contenant 12,7 millions de mètres cubes de déchets le 25 janvier a fait 157 morts et 182 disparus. Et rappelé la négligence criminelle des entreprises du secteur.

Paca : il faut sauver l'étang de Berre

Le Parisien
Paca : il faut sauver l'étang de Berre
Même si des stations d'épuration ont vu le jour autour de cet étang salé, dont les berges sont parsemées de sites d'industrie lourde, notamment des raffineries, la pollution des eaux reste problématique....

Le pétrole canadien est sale, dit Obama

Le Devoir
Le pétrole canadien est sale, dit Obama
Le président américain Barack Obama n’est pas tendre envers le pétrole canadien. Il a déclaré que la manière dont le pétrole est extrait au Canada est exceptionnellement sale, ce qui explique pourquoi les écologistes sont si nombreux à s’y opposer.

Au Brésil, la rupture du barrage de Brumadinho « aurait pu être évitée »

Le Monde
no preview
Le groupe Vale n’avait pas informé les autorités minières d’anomalies. Contrairement aux précédents rapports, un nouveau fait état d’irrégularités.