Recul du trait de côte : l'Etat cherche des outils pour financer le réaménagement

Actu Environnement, le
Par
#Aménagement
Recul du trait de côte : l'Etat cherche des outils pour financer le réaménagement
Le financement de la recomposition spatiale des territoires littoraux est une question sensible. Une mission d'inspection interministérielle vient de rendre publiques ses propositions. Elles alimentent la réflexion en vue d'un futur débat législatif.
Articles qui devraient vous intéresser :

Recul du trait de côte : de nouvelles obligations pour les communes littorales

Actu Environnement
Recul du trait de côte : de nouvelles obligations pour les communes littorales
Cartographie des zones impactées, information des acquéreurs, interdiction de construire... La loi climat promulguée le 22 août impose de nouvelles contraintes aux communes menacées par le recul du trait de côte.

Recul du trait de côte : le Gouvernement veut légiférer par ordonnance

Actu Environnement
Recul du trait de côte : le Gouvernement veut légiférer par ordonnance
Permettre aux collectivités territoriales de s'emparer du sujet de l'adaptation des territoires littoraux au recul du trait de côte. Tel est l'objectif du Gouvernement qui a introduit à cet effet une habilitation à légiférer par ordonnance dans le...

Réaménagement de l'aéroport de Nantes-Atlantique : 31 mesures retenues par l'État

Actu Environnement
Réaménagement de l'aéroport de Nantes-Atlantique : 31 mesures retenues par l'État
Suite à la concertation préalable sur le réaménagement de l'aéroport de Nantes-Atlantique, l'État compte engager 31 mesures. Zoom sur celles qui ont trait à la gestion des nuisances sonores et des impacts environnementaux.

Face au recul du trait de côte, le Gouvernement envisage le démembrement de propriété

Actu Environnement
Face au recul du trait de côte, le Gouvernement envisage le démembrement de propriété
Devant l'érosion du littoral, l'exécutif travaille sur de nouveaux outils juridiques permettant une recomposition spatiale : démembrement de propriété, permis de construire à durée déterminée... La question du financement reste posée.