La loi sur le devoir de vigilance enfin adoptée

Greenpeace, le
Par
La loi sur le devoir de vigilance enfin adoptée
Il aura fallu attendre plus de deux ans après le dépôt de la proposition pour que la loi relative au devoir de vigilance des sociétés mères et des entreprises donneuses d’ordre soit finalement promulguée le 27 mars 2017. Ce texte représente une avancée importante en matière de responsabilité des multinationales. Cet article La loi sur le devoir de vigilance enfin adoptée est apparu en premier sur Greenpeace France.
Articles qui devraient vous intéresser :

Les députés adoptent le devoir de vigilance des entreprises

Actu Environnement
Les députés adoptent le devoir de vigilance des entreprises
La proposition de loi sur le devoir de vigilances des sociétés mères a été adoptée par l'Assemblée nationale en deuxième lecture le 23 mars, par 32 voix contre une. Elle vise à renforcer la responsabilité sociale et environnementale des entreprise...

Devoir de vigilance des entreprises : le Parlement européen veut durcir les règles

Actu Environnement
Devoir de vigilance des entreprises : le Parlement européen veut durcir les règles
Les eurodéputés plaident pour de nouvelles règles européennes contraignantes sur le devoir de vigilance des multinationales et des PME cotées en matière de droits de l'homme et de respect de l'environnement.

La loi sur le devoir de vigilance des multinationales est définitivement adoptée

Actu Environnement
La loi sur le devoir de vigilance des multinationales est définitivement adoptée
L'Assemblée a voté définitivement la loi imposant aux multinationales françaises et leurs sous-traitants de veiller au respect des droits humains et environnementaux. Le patronat s'inquiète et s'en remet au Conseil constitutionnel.

Devoir de vigilance des multinationales : le Sénat donne la compétence au tribunal de commerce

Actu Environnement
Devoir de vigilance des multinationales : le Sénat donne la compétence au tribunal de commerce
« Le tribunal de commerce de Paris connaît des actions relatives au devoir de vigilance. » Tel est l'amendement du sénateur LR Serge Babary que la Chambre haute a adopté, mardi 29 septembre, dans le cadre de la discussion du projet de loi pour la ...