Le préfet de Saône-et-Loire rejette un projet de ferme aux 4 000 bovins

Le Monde, le
Le préfet de Saône-et-Loire rejette un projet de ferme aux 4 000 bovins
La préfecture a dit non à ce projet d’un agriculteur qui avait « des antécédents défavorables à respecter des obligations réglementaires ».
Articles qui devraient vous intéresser :

Ferme des 4.000 veaux : le préfet rejette la demande d'autorisation

Actu Environnement
Ferme des 4.000 veaux : le préfet rejette la demande d'autorisation
Le projet avait fait grand bruit et suscité l'indignation des associations de protection de l'environnement et de la Confédération paysanne. Le préfet de Saône-et-Loire a rejeté le 3 mai la demande d'exploitation de la ferme dite des "4.000 veaux"...

Les élevages de plus de 1.000 bovins ne sont pas la norme

Actu Environnement
Les élevages de plus de 1.000 bovins ne sont pas la norme
Le projet de méga élevage de 4.000 veaux en Saône-et-Loire braque les projecteurs. Cédric Bourillet explique que le ministère de la Transition écologique ne constate toutefois pas une tendance lourde en la matière.

Le projet d'élevage des 4.000 veaux remet la question des fermes-usines sur le devant de la scène

Actu Environnement
Le projet d'élevage des 4.000 veaux remet la question des fermes-usines sur le devant de la scène
C'est un projet hors-norme sur lequel le préfet de Saône-et-Loire va se prononcer dans les semaines qui viennent. Un éleveur souhaite ouvrir un centre de transit pouvant accueillir jusqu'à 4.000 veaux avant leur exportation hors d'Europe.

Le projet de ferme aux 1000 vaches dans l’Eure essuie un avis défavorable

Le Parisien
Le projet de ferme aux 1000 vaches dans l’Eure essuie un avis défavorable
L’enquête publique avait largement mobilisé contre ce projet d’élevage intensif de bovins, près de Vernon.