Dans le nord de la Sibérie, le permafrost sous surveillance

Le Monde, le
Dans le nord de la Sibérie, le permafrost sous surveillance
Un quart des terres émergées de l’hémisphère Nord sont gelées en permanence. Mais le réchauffement climatique entraîne le dégel de ce permafrost, qui libére des gaz à effet de serre et altère le paysage. Reportage dans l’embouchure de la Lena, en Sibérie.
Articles qui devraient vous intéresser :

Un virus de plus de 30.000 ans libéré par le dégel en Sibérie

France Info
Un virus de plus de 30.000 ans libéré par le dégel en Sibérie
C'est une nouvelle conséquence du réchauffement climatique. La fonte du permafrost sibérien libère des virus qui ont survécu à 30.000 ans de congélation. Les chercheurs s'interrogent sur les risques pour la santé publique.

La chaleur réveille une bactérie disparue depuis 75 ans en Sibérie

L'avenir
La chaleur réveille une bactérie disparue depuis 75 ans en Sibérie
La Sibérie connaît une forte vague de chaleur durant l’été 2016 avec, pour effet, la fonte du permafrost et la réapparition de la bactérie Bacillus Anthracis responsable de la maladie du charbon ou Anthrax.

Faut-il avoir peur du virus géant découvert en Sibérie?

L'express
no preview
Un nouveau type de virus géant vieux de 30 000 ans a été découvert dans les sols gelés du permafrost, en Sibérie. Une découverte scientifique passionnante autant qu'effrayante.

La fonte du permafrost est une bombe climatique et sanitaire à retardement

Futura Sciences
La fonte du permafrost est une bombe climatique et sanitaire à retardement
Les sols gelés du permafrost menacent, en fondant, de libérer des virus oubliés et des milliards de tonnes de gaz à effet de serre (GES) qu'ils emprisonnent depuis des millénaires, au risque notamment de provoquer un emballement du réchauffement climatique.