Il faut « remettre l’industrie textile dans le bon sens »

Le Monde, le
Il faut « remettre l’industrie textile dans le bon sens »
Guillaume Gibault, patron d’une PME d’habillement, explique dans une tribune au « Monde » que le prêt-à-porter, avec son cortège de nuisances environnementales et sociales, n’aura peut-être été qu’une parenthèse de cent ans avant le retour à la fabrication artisanale des vêtements.
Articles qui devraient vous intéresser :

L’industrie textile du coton, des impacts à tous les niveaux

Natura Sciences
L’industrie textile du coton, des impacts à tous les niveaux
-Le coton correspond à environ 40% de la production textile mondiale. Pour faire des vêtements en coton, il faut tout d’abord cultiver le coton dont la culture est l'une des plus polluantes au monde. Sa culture conventionnelle couvre environ 2,5% des surfaces cultivées mondiales, mais...

Des vêtements qui grandissent tout seuls

Futura Sciences
Des vêtements qui grandissent tout seuls
Et si l'avenir de l'industrie textile se trouvait dans les algues ? Des chercheurs ont mis au point un matériau « vivant », ayant la capacité de se régénérer et de grandir en se nourrissant. Ses multiples capacités laissent aussi envisager des applications médicales et… spatiales.

Des vêtements bio, donc sains et écologiques ?

Natura Sciences
Des vêtements bio, donc sains et écologiques ?
-Le coton bio a le vent en poupe. Les vêtements bio se multiplient dans les grandes enseignes. Garantissent-ils réellement un textile bio sain et écologique? Réponses à travers les différents labelsCet article Des vêtements bio, donc sains et écologiques ? est apparu en premier sur Natura...

Des chercheurs ont mis au point des vêtements « vivants » qui grandissent tout seuls

Futura Sciences
Des chercheurs ont mis au point des vêtements « vivants » qui grandissent tout seuls
Et si l'avenir de l'industrie textile se trouvait dans les algues ? Des chercheurs ont mis au point un matériau « vivant », ayant la capacité de se régénérer et de grandir en se nourrissant. Ses multiples capacités laissent aussi envisager des applications médicales et… spatiales.