Ministre de l'Ecologie : pourquoi la fonction doit changer

Terra Eco, le
Par
Ministre de l'Ecologie : pourquoi la fonction doit changer
De Montebourg à Moscovici en passant par Duflot, rarement un gouvernement aura compté autant de ministres désireux de s'exprimer sur les questions d'écologie, estime Arnaud Gossement, avocat en droit de l'environnement. Depuis 2012 et l'élection de François Hollande, le ministre de l'Ecologie n'est plus numéro 2 du gouvernement. Il n'est plus ministre d'Etat. Il n'est plus en charge du logement, de l'urbanisme, de la mer ou de la négociation climat et n'est pas toujours associé à certaines réunions (...) - Opinion / Europe, France, Politique, Développement durable, Tribune
Articles qui devraient vous intéresser :

L’écologie et la conduite : est-ce incompatible ?

Techno-car
L’écologie et la conduite : est-ce incompatible ?
Le monde change et il va continuer de changer. C’est le constat alarmant du dernier rapport du GIEC en 2021. Les questions environnementales, écologiques et climatiques doivent être au cœur des préoccupations citoyennes. Nous ne devons plus tergiverser, il faut changer nos habitudes de...

Royal opposée à un alourdissement de la fiscalité sur le diesel

Liberation
Royal opposée à un alourdissement de la fiscalité sur le diesel
La ministre de l'Ecologie ne souhaite pas «fiscalement charger encore des citoyens qui n'ont pas les moyens de changer leur voiture».

Démission de Hulot : « Pour une écologie fondée sur des incitations économiques »

Le Monde
Démission de Hulot : « Pour une écologie fondée sur des incitations économiques »
Le ministre de l’écologie doit davantage s’appuyer sur  des bonus-malus pour rendre  sa politique plus désirable, estime l’universitaire Christian de Perthuis dans une tribune au « Monde ».

Gaz de schiste : le non sans ambiguïtés de Royal

Challenges
Gaz de schiste : le non sans ambiguïtés de Royal
La ministre de l'Ecologie a expliqué ce dimanche que cette filière était une "bulle spéculative" à laquelle la France ne prendra pas part tant qu'elle sera ministre de l'Ecologie.