L’enzyme dévoreuse de plastique, une idée pas si fantastique ?

Le Monde, le
L’enzyme dévoreuse de plastique, une idée pas si fantastique ?
Une bactérie modifiée pour s’attaquer plus rapidement à un type de plastique viendra-t-elle sauver les océans et réparer les bêtises des humains ?
Articles qui devraient vous intéresser :

Des scientifiques créent par hasard... une enzyme dévoreuse de plastique

Le Nouvel Observateur
Des scientifiques créent par hasard... une enzyme dévoreuse de plastique
Elle pourrait permettre d'éliminer les millions de tonnes de plastique non recyclé qui s'accumulent, notamment dans les océans.

Ce « cocktail » d'enzymes dévore le plastique

Futura Sciences
Ce « cocktail » d'enzymes dévore le plastique
Des chercheurs ont créé une « super enzyme » en combinant deux enzymes d’une bactérie mangeuse de plastique. Cette dernière, optimisée pour dégrader le PET, pourrait servir à décomposer les matières mixtes difficiles à recycler comme les vêtements synthétiques.

Une enzyme qui digère le plastique : la solution à la pollution ?

Courrier International
Une enzyme qui digère le plastique : la solution à la pollution ?
Une équipe anglo-américaine a créé, par hasard, une version mutante d’une enzyme qui digère le plastique, découverte en 2016. Elle est désormais encore plus efficace.

Des scientifiques isolent par hasard une enzyme mangeuse de plastique

Le Parisien
Des scientifiques isolent par hasard une enzyme mangeuse de plastique
Et si les plastiques devenaient tous biodégradables ? Des chercheurs américains et britanniques ont conçu par hasard une enzyme capable de détruire ce type de matière, ce qui pourrait contribuer à résoudre...