La pollution pourrait aussi avoir des effets neurologiques

Le Monde, le
La pollution pourrait aussi avoir des effets neurologiques
Classée comme un cancérogène avéré pour l'homme, la pollution atmosphérique a de multiples effets sanitaires.
Articles qui devraient vous intéresser :

L’Allemagne pourrait rater ses objectifs climatiques

Le Monde
L’Allemagne pourrait rater ses objectifs climatiques
Le pays pourrait ne pas atteindre la réduction de 40 % de ses gaz à effets de serre d’ici à 2020. En cause : le fonctionnement à plein régime des centrales à charbon et la pollution liée au transport.

Implant Essure : les experts ne jugent « pas nécessaire » d’en restreindre l’utilisation

Le Monde
Implant Essure : les experts ne jugent « pas nécessaire » d’en restreindre l’utilisation
L’implant de stérilisation est soupçonné d’être à l’origine de nombreux effets secondaires neurologiques, musculaires, hémorragiques et allergiques.

Seniors : boire trop d’eau expose à des troubles neurologiques

Le Figaro
Seniors : boire trop d’eau expose à des troubles neurologiques
En période de fortes chaleurs, les personnes âgées sont particulièrement sujettes à l’hyponatrémie, un déséquilibre qui se traduit par un excès d’eau dans les cellules et qui peut provoquer des troubles neurologiques.

L'imagerie du cerveau pour prévoir des comportements

Le Figaro
L'imagerie du cerveau pour prévoir des comportements
L'IRM pourrait dévoiler des signes neurologiques permettant de mieux expliquer, et même de prédire, certains comportements.