Déchets nucléaires : l'Andra évalue l'impact d'un abandon du nucléaire sur le projet Cigéo

Actu Environnement, le
Par
#Dechets / Recyclage
Déchets nucléaires : l'Andra évalue l'impact d'un abandon du nucléaire sur le projet Cigéo
L'Andra a évalué les volumes de déchets de haute activité, selon que l'on abandonne ou non le nucléaire. Elle répond ainsi à une inquiétude de l'ASN qui juge que le dimensionnement de Cigéo ne tient pas compte de tous les scénarios.
Articles qui devraient vous intéresser :

Cigéo sous le coup des recours juridiques

Natura Sciences
Cigéo sous le coup des recours juridiques
- Le 23 mars, la Cour d'appel de Versailles a estimé que l’Andra n'a pas sous-estimé le potentiel géothermique de la couche géologique censée accueillir le projet Cigéo à Bure. Ce dernier doit stocker à 500 mètres de profondeur les déchets radioactifs les plus dangereux pour plusieurs...

Cigéo : un stockage « éternel » pour les déchets nucléaires?

Natura Sciences
Cigéo : un stockage « éternel » pour les déchets nucléaires?
- Cigéo (Centre industriel de stockage géologique) devrait accueillir les déchets nucléaires hautement radioactifs à vie courte ou à vie longue et les déchets de moyenne activité à vie longue à partir de 2025. Cet article Cigéo : un stockage « éternel » pour les déchets nucléaires?...

Déchets nucléaires à Cigéo/Bure : la justice compromet à nouveau les travaux

Actu Environnement
Déchets nucléaires à Cigéo/Bure : la justice compromet à nouveau les travaux
Le projet Cigéo d'enfouissement des déchets nucléaires dans la Meuse subit un nouveau revers judiciaire. L'acquisition du bois Lejuc, où l'Andra avait commencé des travaux, est jugée irrégulière. D'autres contentieux sont en cours.

Déchets nucléaires : les estimations du gouvernement attaquées par les ONG

Terra Eco
Déchets nucléaires : les estimations du gouvernement attaquées par les ONG
Combien pour enfouir les déchets de nos centrales nucléaires à 500 mètres sous terre pour au moins cent quarante ans ? 20 milliards d'euros disent EDF, Areva et le Commissariat à l'énergie atomique (CEA). 34,5 milliards, estime de son côté l'Agence nationale pour la gestion des déchets...