Zaporijia : une centrale nucléaire au cœur de la guerre

Le Monde, le
Zaporijia : une centrale nucléaire au cœur de la guerre
Passée sous contrôle russe au début de la guerre en Ukraine, la plus grande centrale d’Europe reste au cœur des combats opposant les belligérants et attise la crainte d’une catastrophe nucléaire sur le continent.
Articles qui devraient vous intéresser :

Centrale nucléaire de Zaporijia : le point sur la situation et les scénarios envisagés

Futura Sciences
Centrale nucléaire de Zaporijia : le point sur la situation et les scénarios envisagés
Selon les renseignements ukrainiens, l’armée russe aurait miné le site de la centrale nucléaire de Zaporijia et se préparerait à provoquer un « accident » nucléaire. Même s’ils restent prudents, les experts indépendants affirment n’avoir rien vu de la sorte sur place.

La centrale nucléaire de Zaporijia pourrait-elle « exploser » et quelles seraient les conséquences ?

Futura Sciences
La centrale nucléaire de Zaporijia pourrait-elle « exploser » et quelles seraient les conséquences ?
Selon les renseignements ukrainiens, l’armée russe aurait miné le site de la centrale nucléaire de Zaporijia et se préparerait à provoquer un « accident » nucléaire. Même s’ils restent prudents, les experts indépendants affirment n’avoir rien vu de la sorte sur place. Ludovic...

Guerre en Ukraine : « Il existe des captures de mesure de la radioactivité tout autour de la centrale de Zaporijia »

Le Monde
Guerre en Ukraine : « Il existe des captures de mesure de la radioactivité tout autour de la centrale de Zaporijia »
Les bombardements et l’incendie récent aux abords du site de la centrale nucléaire ravivent le spectre d’une catastrophe nucléaire. Emmanuelle Galichet, enseignante-chercheuse en physique nucléaire au CNAM, a répondu à vos questions sur la sûreté du site.

En cas d’accident nucléaire, la guerre complique la protection des populations

Le Monde
En cas d’accident nucléaire, la guerre complique la protection des populations
La sûreté de la centrale nucléaire de Zaporijia, dans le sud de l’Ukraine, a été largement affaiblie par le conflit en cours déclenché par Moscou.