La multiplication des canicules ne nous promet rien de bon pour l'avenir

La Tribune, le
La multiplication des canicules ne nous promet rien de bon pour l'avenir
Les températures moyennes mondiales poursuivent leur hausse et 2016 est en bonne position pour briser le record de 2015 comme année la plus chaude jamais observée. Par David Salas y Mélia, Météo France.
Articles qui devraient vous intéresser :

Le changement climatique tue les bébés manchots

Le Monde
Le changement climatique tue les bébés manchots
La multiplication des événements extrêmes – tempêtes, pluies, canicules – et l'accès plus difficile à la nourriture mettent en péril ces oiseaux en Patagonie et en Antarctique.

Les canicules dureront plus longtemps même si on limite le réchauffement

Futura Sciences
Les canicules dureront plus longtemps même si on limite le réchauffement
Les canicules devraient durer plus longtemps à l’avenir, même avec un réchauffement de la planète contenu à +2 °C. Les phénomènes extrêmes sont déjà plus fréquents et intenses dans l’hémisphère nord.

Les canicules seront plus longues, même avec un réchauffement limité à 2 °C

Le Monde
Les canicules seront plus longues, même avec un réchauffement limité à 2 °C
Selon le centre de recherche Climate Analytics, la probabilité de canicules de plus de deux semaines devrait augmenter de 4 % en moyenne dans un tel scénario.

Canicules : ça chauffe aussi très fort pour les océans

Le Nouvel Observateur
Canicules : ça chauffe aussi très fort pour les océans
Selon une étude, la fréquence des "canicules marines" a doublé depuis 1982, menaçant la faune et la flore des océans.