Covid-19 : quand l’accès au passe sanitaire devient un casse-tête

Le Monde, le
Covid-19 : quand l’accès au passe sanitaire devient un casse-tête
Pour d’anciens malades, des femmes enceintes, ou encore des personnes allergiques à certains composants, obtenir le sésame pour une vie normale peut être difficile, voire impossible.
Articles qui devraient vous intéresser :

Covid-19 : l’obligation du passe sanitaire, un casse-tête pour les entreprises

Le Monde
Covid-19 : l’obligation du passe sanitaire, un casse-tête pour les entreprises
Le passe sanitaire sera étendu pour les plus de 12 ans dès le 21 juillet aux « lieux de loisirs et de culture » rassemblant plus de 50 personnes. Puis, début août, aux cafés, restaurants, centres commerciaux, mais aussi lors des longs trajets en avion, en train ou en car.

Covid-19 : le passe sanitaire uniquement à l’entrée dans les campings et clubs de vacances

Le Monde
Covid-19 : le passe sanitaire uniquement à l’entrée dans les campings et clubs de vacances
Le gouvernement a accepté d’assouplir les conditions à la demande des professionnels du tourisme, qui craignaient un casse-tête organisationnel et l’engorgement des laboratoires.

Dans les centres de loisirs, le casse-tête du passe sanitaire pour les animateurs

Le Monde
Dans les centres de loisirs, le casse-tête du passe sanitaire pour les animateurs
Les animateurs sont dispensés de passe sanitaire à l’intérieur des structures d’accueil pour les enfants, mais ils y sont soumis pour les activités extérieures qui le nécessitent.

« On est arrivé à la ligne de danger » : les hôpitaux sous tension face à la dégradation sanitaire

Le Monde
« On est arrivé à la ligne de danger » : les hôpitaux sous tension face à la dégradation sanitaire
Les annonces de Jean Castex d’un reconfinement des départements les plus touchés par le virus interviennent alors que « pousser les murs » des services de réanimation devient un casse-tête pour les soignants.