L'État songerait à construire six EPR et à scinder EDF en deux entités (dont une dédiée au nucléaire)

La Tribune, le
L'État songerait à construire six EPR et à scinder EDF en deux entités (dont une dédiée au nucléaire)
La ministre de la Transition écologique Élisabeth Borne et le ministre de l’Économie Bruno Le Maire ont, selon "Le Monde", écrit à Jean-Bernard Lévy lui demandant de réfléchir à la construction de "trois paires de réacteurs sur trois sites distincts" soit 6 EPR d'ici quinze ans. Une simple "une hypothèse de travail" explique-t-on au gouvernement. Mais ce n'est pas tout : l'audit qui sera remis à Bruno Le Maire le 31 octobre envisage une scission de l'énergéticien en deux entités.
Articles qui devraient vous intéresser :

Comment le patron d’EDF veut scinder son groupe en deux et le privatiser en partie

Le Monde
Comment le patron d’EDF veut scinder son groupe en deux et le privatiser en partie
Le projet historique prévoit de créer un EDF « bleu », qui s’occupera du nucléaire, et un EDF « vert », pour la fourniture d’électricité aux particuliers et aux entreprises.

LG Electronics va construire des composants pour véhicules électriques aux Etats-Unis

Automobile Propre
LG Electronics va construire des composants pour véhicules électriques aux Etats-Unis
LG Electronics s’apprête à ouvrir une nouvelle usine dédiée à la production de composants pour véhicules électriques en périphérie de Détroit, dans l’Etat américain du Michigan.

Faut-il avoir peur d’une centrale nucléaire chinoise au Royaume-Uni ?

Le Monde
Faut-il avoir peur d’une centrale nucléaire chinoise au Royaume-Uni ?
L’obtention par Pékin d’une autorisation de construire une centrale nucléaire sur le site de Hinkley Point fait débat outre-Manche.

Nucléaire : l'Etat va-t-il inscrire dans la loi la durée de vie des centrales ?

Le Monde
Nucléaire : l'Etat va-t-il inscrire dans la loi la durée de vie des centrales ?
La ministre de l'écologie, Ségolène Royal, doit présenter, mercredi, le projet de loi sur la transition énergétique qui instituera une gouvernance du nucléaire par l'Etat.