Riyad et la tentation du chantage au pétrole

Le Monde, le
Riyad et la tentation du chantage au pétrole
Dernièrement, quand une réévaluation des relations américano-saoudiennes était évoquée, c’était plutôt du côté américain. C’est désormais une décision unilatérale de Riyad qui est évoquée.
Articles qui devraient vous intéresser :

Riyad revoit à la baisse le projet de cotation de son géant du pétrole

Challenges
Riyad revoit à la baisse le projet de cotation de son géant du pétrole
Il y a deux ans, le prince hériter Mohammed ben Salmane  voulait coter sa pépite Saudi Aramco sur une place occidentale. Depuis, le royaume a récupéré plusieurs dizaines de milliards dans une opération mains propres et encore davantage grâce à la remontée du prix du brent à 60...

Pétrole : l’Arabie saoudite et la Russie font front commun face à l’Iran

Le Monde
Pétrole : l’Arabie saoudite et la Russie font front commun face à l’Iran
Les pays de l’OPEP se réunissent vendredi à Vienne. Riyad souhaite accroître la production pour stabiliser les prix, ce qui provoque la colère de Téhéran.

Baisse du prix du pétrole : une mauvaise nouvelle pour le climat

Terra Eco
no preview
Applaudir la chute des cours du brut ? La tentation est forte. Pourtant, les raisons de ne pas se réjouir sont nombreuses. Explications. / BLOG

EDF espère vendre son EPR à l’Arabie saoudite

Le Monde
EDF espère vendre son EPR à l’Arabie saoudite
Riyad devrait lancer prochainement un appel d’offres pour deux réacteurs nucléaires.