Nucléaire : Greenpeace dénonce des surcoûts «cachés» des déchets

Le Parisien, le
Nucléaire : Greenpeace dénonce des surcoûts «cachés» des déchets
Selon l’ONG, un certain nombre de substances radioactives devraient être classées comme déchets et non pas comme matières « réutilisables ».
Articles qui devraient vous intéresser :

Les coûts cachés des déchets nucléaires

Greenpeace
Les coûts cachés des déchets nucléaires
Combien y a-t-il réellement de déchets nucléaires en France ? Beaucoup plus que ce que l'industrie électro-nucléaire est prête à assumer, démontre le rapport de Greenpeace France « À quel prix ? Les coûts cachés des déchets nucléaires ». Cet article Les coûts cachés des déchets...

Greenpeace dénonce l'impact environnemental des smartphones

Actu Environnement
Greenpeace dénonce l'impact environnemental des smartphones
"Depuis 2007, environ 968 TWh ont été utilisés pour la fabrication de smartphones. C'est presque autant que l'alimentation annuelle en électricité de l'Inde, qui a utilisé 973 TWh en 2014", dénonce Greenpeace dans un rapport. L'association point...

Catastrophe nucléaire de Fukushima : les droits bafoués

Greenpeace
Catastrophe nucléaire de Fukushima : les droits bafoués
Huit ans après le début de la catastrophe nucléaire de Fukushima, un rapport de Greenpeace Japon dénonce les violations des droits humains de la part du gouvernement japonais. Celui-ci fait appel à des travailleurs sous-payés et non protégés pour décontaminer des zones radioactives et...

ROYAUME-UNI • Qui démantèlera la centrale nucléaire de Sellafield ?

Courrier International
ROYAUME-UNI • Qui démantèlera la centrale nucléaire de Sellafield ?
Le démantèlement du complexe nucléaire britannique n'est plus du ressort du privé : le gouvernement reprend la main. Alors que les délais n'ont cessé de s'allonger et les surcoûts de s'additionner, le site est plus que jamais une bombe à retardement.