Vague de froid aux États-Unis : les effets inattendus du vortex polaire

Futura Sciences, le
Par
#grand froid #vortex polaire #vague de froid #record de température #États-Unis #brouillard #Chicago #phénomène climatique #phénomène météo #évaporation de l'eau #bulle de savon #givre #air froid #filaments de matière noire froide #froid polaire #À la
Vague de froid aux États-Unis : les effets inattendus du vortex polaire
Une « poussière de diamant », scintillante, d'effrayants cryoséismes, des veaux nés prématurément… Le froid polaire qui s’est abattu sur les États-Unis ces derniers jours provoque des effets étranges qui inquiètent ou amusent.
Articles qui devraient vous intéresser :

USA : records de froid à cause du "vortex polaire"

France Info
USA : records de froid à cause du 'vortex polaire'
Un record de froid centenaire a été battu mardi à Central Park, à New York, avec -15,5°C. Une vague de froid historique frappe depuis quelques jours une grande partie des Etats-Unis, du Minnesota au nord, à la Géorgie au sud-est. Le responsable de tout cela ? Le vortex polaire....

Le vortex polaire, clé de la vague de froid aux États-Unis

Futura Sciences
Le vortex polaire, clé de la vague de froid aux États-Unis
Une vague de froid paralyse actuellement la côte est des États-Unis. New York détenait son record minimal de température mardi 7 janvier 2013, détrônant le dernier, non-égalé depuis plus d’un siècle. Si le caractère extrême de ces conditions est exceptionnel, le phénomène météo se...

« La vague de froid aux Etats-Unis s'explique par un déplacement du vortex polaire »

Le Monde
« La vague de froid aux Etats-Unis s'explique par un déplacement du vortex polaire »
Ce régime de vents maintient en temps normal l'air froid au-dessus de l'Arctique. Son déplacement est fréquent, mais son intensité est exceptionnelle, selon le chercheur Christophe Cassou.

Les images de la vague de froid qui s’abat sur l’Amérique du Nord

Le Monde
Les images de la vague de froid qui s’abat sur l’Amérique du Nord
Une vague de froid polaire frappe les Etats-Unis et le Canada depuis le 28 décembre. Des températures avoisinant les - 45 °C ont ainsi été enregistrées dans le nord des Etats-Unis.