Téhéran ferme ses écoles en raison de la pollution atmosphérique

Le Devoir, le
Par
#Actualités sur l'environnement
Téhéran ferme ses écoles en raison de la pollution atmosphérique
Les autorités iraniennes ont été forcées de fermer les écoles et les garderies de la capitale pour deux jours, à compter de dimanche, en raison de l’indice de pollution atmosphérique qui a atteint des niveaux dangereux.
Articles qui devraient vous intéresser :

Pollution à Téhéran : écoles fermées pour le troisième jour consécutif

Le Parisien
Pollution à Téhéran : écoles fermées pour le troisième jour consécutif
Mardi 22 décembre, les écoles seront fermés à Téhéran pour le troisième jour consécutif en raison de la forte pollution qui affecte la capitale et d'autres régions d'Iran, ont annoncé lundi les autorités...

Pollution: Téhéran suffoque, la circulation automobile en cause

Le Devoir
Pollution: Téhéran suffoque, la circulation automobile en cause
Air saturé en particules nocives et écoles fermées par précaution : malgré des restrictions à la circulation automobile et l’activité industrielle, les 8,5 millions d’habitants de Téhéran sont plongés dans la pollution atmosphérique.

A Téhéran, la pollution fait fermer les écoles

Le Monde
A Téhéran, la pollution fait fermer les écoles
La capitale iranienne, qui compte 5 millions de véhicules, atteint chaque année des pics de pollution atmosphérique. Et les mesures pour en limiter l’impact peinent à se concrétiser.

Les écoles fermées dimanche

Le Devoir
Les écoles fermées dimanche
Les écoles seront fermées dimanche à Téhéran à cause d’une pollution de l’air qui atteint des niveaux records, en grande partie provoquée par des voitures et motocyclettes qui ne sont pas aux normes écologiques.