Centre de déchets nucléaires de Bure : prison ferme pour deux opposants

Le Monde, le
Centre de déchets nucléaires de Bure : prison ferme pour deux opposants
Trois opposants ont comparu lundi devant le tribunal correctionnel de Bar-le-Duc. Deux d’entre eux ont été condamnés à trois mois de prison ferme et incarcérés.
Articles qui devraient vous intéresser :

Déchets nucléaires à Bure : les opposants gagnent une bataille, mais pas la guerre

Le Parisien
Déchets nucléaires à Bure : les opposants gagnent une bataille, mais pas la guerre
Les opposants au projet Cigéo d'enfouissement de déchets nucléaires à Bure (Meuse) ont marqué un point mardi, avec l'invalidation par la justice administrative de la cession du bois Lejuc à l'Agence nationale...

Déchets nucléaires : comment Bure est devenu une poudrière

Le Parisien
Déchets nucléaires : comment Bure est devenu une poudrière
Ce jeudi matin, une opération de gendarmerie tente d’évacuer les opposants au projet Cigéo à Bure (Meuse). Depuis des années, ce projet d’enfouissement des déchets nucléaires à Bure est un dossier épineux.Un...

Bure: les opposants à l'enfouissement des déchets nucléaires évacués

Challenges
Bure: les opposants à l'enfouissement des déchets nucléaires évacués
500 gendarmes ont évacué jeudi le bois Lejuc, épicentre de la lutte contre le projet d'enfouissement des déchets nucléaires à Bure (Meuse).

Bure : nouvelles échauffourées lors du rassemblement d’opposants au centre d’enfouissement

Le Monde
Bure : nouvelles échauffourées lors du rassemblement d’opposants au centre d’enfouissement
Le site de Bure a été choisi pour accueillir un laboratoire souterrain qui doit préparer l’enfouissement à 500 mètres sous terre des déchets nucléaires les plus radioactifs ou à vie longue du parc français.