Après une «fish pédicure», une femme a perdu des ongles de pied

Le Figaro, le
Par
#Forme et bien être
Après une «fish pédicure», une femme a perdu des ongles de pied
Une Américaine d’une vingtaine d’années s’est présentée en consultation de dermatologie avec six ongles des pieds très abîmés par les succions répétées des petits poissons.
Articles qui devraient vous intéresser :

Réchauffement des mers : la fin des «fish and chips» ?

Le Parisien
Réchauffement des mers : la fin des «fish and chips» ?
Le réchauffement des mers pourrait signer l'arrêt de mort du célèbre plat traditionnel britannique «fish and chips», associant des filets panés d'aiglefin à des frites, ont indiqué très...

Les ongles artificiels ne sont pas sans risques

Le Figaro
Les ongles artificiels ne sont pas sans risques
L'Agence du médicament met en garde contre les produits et les techniques utilisées pour poser ou enlever les ongles artificiels.

Tomate : à la recherche du goût perdu - France 5

Bio à la Une
Tomate : à la recherche du goût perdu - France 5
Tomate : à la recherche du goût perdu - France 5 Les tomates de supermarchés ont perdu leur goût et leur typicité. Face à ces variétés standards et fades, les tomates rustiques de diverses formes et couleurs regagnent lentement du terrain. Mais sont-elles aussi savoureuses...

Le « fish and chips » menacé par le réchauffement des océans

Terra Eco
Le « fish and chips » menacé par le réchauffement des océans
Le changement climatique menace la gastronomie britannique. Au cours des quarante dernières années, la mer du Nord s'est réchauffée quatre fois plus vite que la moyenne mondiale. Or, l'aiglefin, ce poisson qui traditionnellement termine sa vie en fish and chips, nage en eaux froides. Avec une...