Le bruit de l’homme affecte les espèces jusque dans les aires protégées

Le Monde, le
Le bruit de l’homme affecte les espèces jusque dans les aires protégées
La pollution sonore provoquée par l’homme entraîne des effets en cascade pour l’ensemble des écosystèmes, selon une étude publiée dans la revue « Science ».
Articles qui devraient vous intéresser :

Carte mondiale des aires océaniques protégées : elles couvrent près de 3% des océans [vidéo]

Notre Planète
Carte mondiale des aires océaniques protégées : elles couvrent près de 3% des océans [vidéo]
Les aires marines protégées couvrent désormais 2,8% des océans - une superficie plus grande que l'Europe - selon la carte officielle issue de la base de données mondiale sur les aires protégées, gérée par l'UICN et le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE).

Face au changement climatique, l’ONU veut inciter à la création d’aires marines protégées

Le Monde
Face au changement climatique, l’ONU veut inciter à la création d’aires marines protégées
Une synthèse d’études scientifiques, publiée le 5 juin, montre que ces aires protégées « peuvent contribuer à l’atténuation des bouleversements en cours ».

Les aires marines partiellement protégées ne sont pas toujours efficaces

Actu Environnement
Les aires marines partiellement protégées ne sont pas toujours efficaces
Le nombre d'aires marines protégées augmente constamment depuis la Convention sur la diversité biologique. Mais celles-ci sont souvent des zones partiellement protégées, dont l'efficacité pose question.

Adoption d'une déclaration en faveur des aires marines protégées

Le Monde
Adoption d'une déclaration en faveur des aires marines protégées
Une quinzaine de pays ont réaffirmé samedi à Ajaccio la nécessité de transformer 10 % des océans en aires marines protégées en 2020, contre moins de 3 % actuellement.