Economie circulaire : le ministère lance une concertation pour de nouvelles filières REP

Actu Environnement, le
Par
#Déchets
Economie circulaire : le ministère lance une concertation pour de nouvelles filières REP
La concertation sur la création de nouvelles filières à responsabilité élargie du producteur (REP) dans le secteur des jouets, des articles de sport, de loisirs, de bricolage et de jardin a commencé mercredi 27 juin. Le ministère de la Transition ...
Articles qui devraient vous intéresser :

Une concertation sur l’économie circulaire pour Brune Poirson

Natura Sciences
Une concertation sur l’économie circulaire pour Brune Poirson
- Brune Poirson a conclu les Assises des déchets à Nantes le 28 septembre. Elle y a présenté la méthode et le calendrier d'élaboration de la feuille de route pour répondre aux objectifs du Plan Climat sur l'économie circulaire.  Cet article Une concertation sur l’économie circulaire...

L'élaboration de la feuille de route économie circulaire débute

Actu Environnement
L'élaboration de la feuille de route économie circulaire débute
Une réunion organisée mardi 24 octobre par le ministère de la Transition écologique a lancé officiellement les travaux préparatoires de la feuille de route économie circulaire. Annoncée dans le plan climat et présentée lors des Assises des déchets...

Le gouvernement souhaite étendre la responsabilité élargie du producteur à dix nouveaux produits

Actu Environnement
Le gouvernement souhaite étendre la responsabilité élargie du producteur à dix nouveaux produits
Le projet de loi pour une économie circulaire devrait proposer la création (ou l'extension) de dix filières REP. Il va plus loin que ce qu'avait acté le gouvernement dans la feuille de route sur l'économie circulaire.

Loi économie circulaire : les sénateurs veulent conserver le contrôle sur la création de nouvelles REP

Actu Environnement
Loi économie circulaire : les sénateurs veulent conserver le contrôle sur la création de nouvelles REP
Le Sénat veut que la création de nouvelles filières REP reste soumise au parlement. Il souhaite aussi généraliser le dispositif aux produits non couverts et assurer aux collectivités un droit de regard sur la future REP déchets du bâtiment.