Hospitalisation à domicile : oui mais pas trop vite

L'avenir, le
Hospitalisation à domicile : oui mais pas trop vite
Hospitalisation à domicile? Le Centre d’expertise des soins de santé n’est pas contre. Mais avant, il reste beaucoup à mettre en place et à tester.
Articles qui devraient vous intéresser :

Maggie De Block lance un appel à projets pilotes sur l’hospitalisation à domicile

L'avenir
Maggie De Block lance un appel à projets pilotes sur l’hospitalisation à domicile
La ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Maggie De Block, a lancé jeudi un appel à projets pilotes sur le thème de l’hospitalisation à domicile, le deuxième du genre dans le cadre de la réforme du paysage hospitalier et du financement des hôpitaux.

Les aidants familiaux, pièce indispensable de l’hospitalisation à domicile

Le Figaro
Les aidants familiaux, pièce indispensable de l’hospitalisation à domicile
Ils subissent en silence de fortes contraintes physiques et mentales. Des réflexions sont en cours afin de mettre en place des solutions pour les soulager.

Conséquence : l’hospitalisation

L'avenir
Conséquence : l’hospitalisation
Les conséquences de cette mauvaise utilisation de médicaments peuvent être graves: effets secondaires, augmentation du coût du traitement, dégradation de la qualité de vie du patient et même hospitalisation.

Assurance hospitalisation: 8,7 millions de Belges couverts

L'avenir
Assurance hospitalisation: 8,7 millions de Belges couverts
Elle n’est pas obligatoire et pourtant une majorité de Belges bénéficient d’une assurance hospitalisation. Avant d’en choisir une, il s’agit de définir ses besoins.