Dans les Deux-Sèvres, les paysans s’affrontent dans une «guerre de l’eau»

Liberation, le
Par
Dans les Deux-Sèvres, les paysans s’affrontent dans une «guerre de l’eau»
En Poitou-Charentes, seize réserves de substitution doivent être creusées pour permettre aux agriculteurs d’irriguer leurs cultures, même en période de restrictions. Mais, pour les exploitants agricoles et les militants écologistes réunis dans le collectif Stop bassines, ces constructions entraîneront une privatisation de l’eau.
Articles qui devraient vous intéresser :

Deux-Sèvres : les projets de réserves d'eau artificielles cristallisent les tensions

Le Parisien
Deux-Sèvres : les projets de réserves d'eau artificielles cristallisent les tensions
« Une arnaque » d'un côté, des « mensonges » de l'autre. Opposants et partisans d'un projet de réserves d'eau artificielles manifestaient hier et séparément dans les Deux-Sèvres où se dessine « une guerre...

Bataille de la réserve d’eau dans les Deux-Sèvres

Natura Sciences
Bataille de la réserve d’eau dans les Deux-Sèvres
- Guerre de l'eau aux Deux Sèvres, dans le 79. Dans le département, 93 gigantesques réserves hydrauliques, permettant de stocker l’équivalent de 1.840 piscines olympiques doivent  voir le jour d’ici 2025. Certaines associations pensent que le projet porte préjudice au cycle de l’eau et...

Dans les Deux-Sèvres, le zéro déchet au menu des restaurants

France Info
Dans les Deux-Sèvres, le zéro déchet au menu des restaurants
L'opération "Mon resto engagé", pilotée par la CCI des Deux-Sèvres, accompagne depuis plus d'un an des restaurateurs qui souhaitent des solutions rapides et efficaces pour diminuer leur gaspillage alimentaire. #IlsOntLaSolution