Cette année, le vaccin antigrippal protège bien contre le virus dominant

Le Figaro, le
Par
#Santé publique
Cette année, le vaccin antigrippal protège bien contre le virus dominant
INFOGRAPHIE - La majorité des virus détectés en France depuis le début de l’épidémie sont de type H1N1. Une souche bien ciblée par le vaccin et moins dangereuse pour les personnes âgées que celle circulant l’année dernière.
Articles qui devraient vous intéresser :

Déjà les vaccins de l’an prochain

L'avenir
Déjà les vaccins de l’an prochain
C’est l’OMS qui détermine chaque année les souches qui seront visées par le vaccin antigrippal. Généralement celles qui ont le plus circulé l’année d’avant sur base de deux analyses: en septembre dans l’hémisphère sud et en février dans l’hémisphère nord.

Rougeole : deuxième décès de l’année en France

Le Figaro
Rougeole : deuxième décès de l’année en France
Un homme de 26 ans est décédé de cette maladie très contagieuse causée par un virus. Parce qu’il était immunodéprimé, il n’était pas protégé par le vaccin.

Paludisme : un vaccin se profile malgré des résultats décevants

Le Figaro
Paludisme : un vaccin se profile malgré des résultats décevants
INFOGRAPHIE - Le vaccin expérimental de GSK protège les enfants à un peu plus de 32%.

Épidémie de grippe: les 15-64 ans particulièrement touchés

Le Figaro
Épidémie de grippe: les 15-64 ans particulièrement touchés
Le virus grippal dominant cette année est assez peu connu par le système immunitaire des personnes de cette tranche d’âge.