Le « cochonglier », la bête hybride de Fukushima

Terra Eco, le
Par
Les « cochongliers », ça vous dit quelque chose ? Non, ce ne sont pas des êtres fantasmagoriques sortis de l'imagination du réalisateur japonais de films d'animation Hayao Miyazaki, malgré leur air de famille avec les sangliers géants de Princesse Mononoké. Ces délicieuses bestioles – bien réelles – font des ravages dans la région de Fukushima, raconte le correspondant dans l'archipel des Echos. Explications. Après l'accident nucléaire du 11 mars 2011, la zone d'exclusion autour de la centrale a été vidée (...) - Les Brèves
Articles qui devraient vous intéresser :

Fukushima : « Le démantèlement prendra encore 30 ans… mais c’est un record de rapidité »

Futura Sciences
Fukushima : « Le démantèlement prendra encore 30 ans… mais c’est un record de rapidité »
L’opérateur de la centrale de Fukushima Daiichi a prévu l’achèvement du démantèlement des réacteurs endommagés d’ici 2051. Un objectif extrêmement ambitieux au vu des défis techniques considérables. Patrice François, expert à l’Institut de Radioprotection et de Sureté...

Californie : l'incendie de Sand, une «bête» qui dévore tout !

Le Parisien
Californie : l'incendie de Sand, une «bête» qui dévore tout !
«Nous avions déjà eu des incendies mais on avait toujours réussi à défendre notre propriété. Celui-ci est une bête. On entendait arriver son grondement». Devant les ruines calcinées de son ranch, Derek...

Fukushima: chronique d’un accident sans fin vu de l’intérieur en BD

Natura Sciences
Fukushima: chronique d’un accident sans fin vu de l’intérieur en BD
- Glénat publie Fukushima, Chronique d'un accident sans fin. Une BD qui fait vivre la catastrophe de Fukushima de l’intérieur. Les employés de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi racontent leur lutte contre le mal radioactif. Un récit scénarisé par Bertrand Galic et dessiné par...

Dans les zones évacuées de Fukushima

France Info
Dans les zones évacuées de Fukushima
DE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE À FUKUSHIMA | Depuis cet été, les 700 km2 inhabitables autour de la centrale de Fukushima ont été divisés en trois : des zones de préparation au retour des habitants dès l'an prochain, des zones à décontaminer à long terme et une zone rouge où les...