Marché carbone : le Parlement européen fixe sa position

Actu Environnement, le
Par
#Energie
Marché carbone : le Parlement européen fixe sa position
Le Parlement européen vient d'adopter sa position pour la réforme du marché carbone européen pour la période 2021-2030. Le rapporteur voulait réduire davantage les quotas alloués chaque année. La mesure n'a pas été retenue.
Articles qui devraient vous intéresser :

Marché carbone européen : le Parlement européen accepte de prolonger l'exemption des vols intercontinentaux

Actu Environnement
Marché carbone européen : le Parlement européen accepte de prolonger l'exemption des vols intercontinentaux
Mercredi 13 septembre, le Parlement européen a adopté la prolongation jusqu'en décembre 2020 de l'exemption des vols intercontinentaux aux règles du système d'échange de quotas d'émission de l'UE (SEQE ou UE-ETS). Le marché de carbone européen ne ...

Marché carbone : le Parlement européen adopte la réforme pour 2021-2030

Actu Environnement
Marché carbone : le Parlement européen adopte la réforme pour 2021-2030
Mardi 6 février, le Parlement européen a formellement validé la réforme du marché carbone (EU-ETS ou SCEQE) pour la période 2021-2030. La nouvelle législation, qui avait fait l'objet d'un accord informel le 10 novembre dernier entre la présidence...

Réforme du marché carbone : la commission Mestrallet plaide pour des prix plancher et plafond

Actu Environnement
Réforme du marché carbone : la commission Mestrallet plaide pour des prix plancher et plafond
Le pré-rapport de la commission Canfin-Grandjean-Mestrallet propose d'instaurer un corridor de prix sur le marché carbone européen. Mais l'idée, défendue par le Gouvernement français, fait l'objet d'une vive opposition au Parlement européen.

Marché carbone européen : la Commission soumet sa réforme à long terme

Actu Environnement
Marché carbone européen : la Commission soumet sa réforme à long terme
La Commission européenne propose de mettre en réserve des quotas de CO2 afin de résorber progressivement l'excédent sur le marché carbone européen. L'exécutif européen assure qu'un tel dispositif ne donnera pas lieu à des manipulations des prix.