Particules fines : un risque accru de décès à court terme

Le Figaro, le
#Santé
Particules fines : un risque accru de décès à court terme
INFOGRAPHIE - L'analyse de laa pollution atmosphérique dans 17 grandes villes françaises a permis de mettre en évidence l'impact sur la mortalité.
Articles qui devraient vous intéresser :

Pollution de l'air par le carbone suie : le risque accru de cancer est prouvé

Actu Environnement
Pollution de l'air par le carbone suie : le risque accru de cancer est prouvé
Afin de mieux comprendre le lien entre pollution de l'air et décès, des chercheurs coordonnés par l'Inserm se sont intéressés au carbone suie, un constituant des particules fines issu de combustions incomplètes notamment liées au trafic automobile...

Pollution de l’air aux particules fines : encore 40.000 morts par an en France

Natura Sciences
Pollution de l’air aux particules fines : encore 40.000 morts par an en France
- Selon Santé publique France, entre 2016 et 2019, environ 40.000 décès par an sont attribuables à l'exposition aux particules fines. La précédente évaluation estimait ce nombre de décès à 48.000. Cet article Pollution de l’air aux particules fines : encore 40.000 morts par an en...

Le carbone suie, lié à la pollution automobile, augmente les risques de cancer

Futura Sciences
Le carbone suie, lié à la pollution automobile, augmente les risques de cancer
Dans la famille des particules fines classées cancérigènes, il en est une, le carbone suie, particulièrement nocive et liée directement au trafic automobile. Des scientifiques ont entrepris de démontrer son association avec un risque accru de cancer. Le noir de carbone, spécifiquement,...

La pollution durcit les artères

Science et Vie
La pollution durcit les artères
S’il est avéré depuis quelques années que la présence de particules fines dans l’atmosphère augmente le risque de maladies cardiovasculaires, les mécanismes physiologiques à l’origine de ce risque accru demeurent mal connus. Or, selon des chercheurs de l’Université du Michigan,...