Pollution de l’air : la Commission européenne reconnaît que la législation actuelle n’est pas assez protectrice

Le Monde, le
Pollution de l’air : la Commission européenne reconnaît que la législation actuelle n’est pas assez protectrice
Un document publié vendredi relève que les normes ne sont pas respectées et qu’elles devraient être alignées sur les seuils de l’Organisation mondiale de la santé.
Articles qui devraient vous intéresser :

Législation européenne : la France doit progresser sur l'air, la biodiversité et l'eau

Actu Environnement
Législation européenne : la France doit progresser sur l'air, la biodiversité et l'eau
La France doit progresser sur l'amélioration de la qualité de l'air, la réduction de la pollution de l'eau mais également mieux appliquer la loi pour garantir la protection des habitats et des espèces, selon un rapport de la Commission européenne.

La Commission européenne ouvre une consultation publique sur le transfert des déchets

Actu Environnement
La Commission européenne ouvre une consultation publique sur le transfert des déchets
Du 7 mai au 20 juillet, la Commission européenne mène une consultation publique en vue de la révision du règlement de 2006 qui encadre les transferts transfrontaliers de déchets. Cette révision de la législation européenne s'inscrit dans le cadre...

Déchets d'emballages : la Commission consulte avant de modifier la réglementation

Actu Environnement
Déchets d'emballages : la Commission consulte avant de modifier la réglementation
Comment améliorer la règlementation actuelle pour réduire les déchets d'emballages ? C'est sur cette question que la Commission européenne lance une consultation des citoyens européens. La Commission entend réviser les exigences relatives aux emb...

UNION EUROPÉENNE • Gaz de schiste : chacun fera à sa guise

Courrier International
UNION EUROPÉENNE • Gaz de schiste : chacun fera à sa guise
La Commission européenne a tranché. En ce qui concerne l'extraction du gaz de schiste, chaque pays appliquera sa législation en cours. Le plus grand quotidien d'opinion en Pologne salue la décision de Bruxelles.