Pour ou contre: pour lutter contre le Covid, faut-il tester l'ensemble de la population ?

L'express, le
Pour ou contre: pour lutter contre le Covid, faut-il tester l'ensemble de la population ?
Souvent évoqué, un dépistage massif des Français, effectué dans de bonnes conditions, est parfois présenté comme la façon la plus radicale de "casser l'épidémie". Il se heurte à de nombreuses contraintes.
Articles qui devraient vous intéresser :

Peut-on lutter à la fois contre le Covid-19 et le réchauffement climatique ?

Courrier International
Peut-on lutter à la fois contre le Covid-19 et le réchauffement climatique ?
Alors que les États préparent le monde de l’après-pandémie, les spécialistes du climat prônent une économie plus verte pour lutter contre le réchauffement climatique, qui pourrait causer bien plus de dégâts encore que le Covid-19. Mais certains économistes ne sont pas convaincus par...

Peut-on lutter à la fois contre le Covid-19 et contre le réchauffement climatique ?

Courrier International
Peut-on lutter à la fois contre le Covid-19 et contre le réchauffement climatique ?
Le confinement forcé par la pandémie de Covid-19 a eu deux conséquences : l’effondrement brutal de l’économie et une baisse significative des émissions de gaz à effet de serre. Est-ce le bon moment pour faire rimer investissement vert et croissance ?

Dengue, chikungunya : comment éviter l'épidémie sans insecticides

Terra Eco
Dengue, chikungunya : comment éviter l'épidémie sans insecticides
Pour lutter contre les moustiques responsables de la transmission à l'homme de nombreuses maladies, des alternatives aux insecticides émergent. Mais sont-elles « acceptables » ? S'il faut lutter contre le recours aux insecticides, véritables désastres pour l'environnement, il faut aussi...

Pr Alain Fischer: Gare aux effets d'annonce sur les vaccins contre le Covid-19!

L'express
Pr Alain Fischer: Gare aux effets d'annonce sur les vaccins contre le Covid-19!
Produire un bon vaccin prend du temps. Mais il faut aussi le rendre accessible et convaincre la population de l'utiliser, estime le professeur Alain Fischer.