Coronavirus : «La pollution dans le métro est-elle un facteur de risque ?»

Le Parisien, le
Coronavirus : «La pollution dans le métro est-elle un facteur de risque ?»
Si les personnes exposées à un air de mauvaise qualité sont fragilisées, il n’existe pas, selon les autorités, de données « spécifiques » qui montrerait une transmission du Covid-19 via les particules fines dans les transports.
Articles qui devraient vous intéresser :

Faut-il arrêter de respirer quand on prend le métro ?

Terra Eco
Faut-il arrêter de respirer quand on prend le métro ?
A Paris, l'air du métro est plus pollué que celui du périphérique. D'où vient cette pollution ? Quel est son impact ? Réponses en chiffres et en graphiques. « Ne respire pas dans le métro, tu risques très fort de te faire polluer. » Le lapin du métro parisien pourrait se doter d'un...

Pollution dans le métro : une étude alerte sur les particules ultrafines

Le Parisien
Pollution dans le métro : une étude alerte sur les particules ultrafines
L’association Respire dévoile ce mercredi matin les résultats d’une série de mesures faites avec le CNRS sur la présence de particules polluantes dans le métro. Elle s’inquiète pour la santé des voyageurs et salariés.

Coronavirus : la pollution augmente les risques de contracter la maladie

Le Parisien
Coronavirus : la pollution augmente les risques de contracter la maladie
Le trafic automobile étant en chute libre, la qualité de l’air s’est nettement améliorée. Mais avec le retour des activités agricoles, émettrices de particules fines, les spécialistes mettent en garde. Car la pollution est un facteur aggravant quand des virus circulent.

La migraine, un facteur de risque dans les maladies cardiovasculaires

Le Figaro
La migraine, un facteur de risque dans les maladies cardiovasculaires
Selon une étude danoise, la migraine peut être un facteur de risque dans les maladies cardiovasculaires. De nouvelles indications thérapeutiques sont évoquées.