Avec le Covid-19, les cueilleurs étrangers ont manqué dans les champs de fraise

Le Parisien, le
Avec le Covid-19, les cueilleurs étrangers ont manqué dans les champs de fraise
La pandémie mondiale a fait tousser notre agriculture où les saisonniers étrangers ont fait défaut, comme à Monteux, dans le Vaucluse, où l'on ramasse les fraises à la main.
Articles qui devraient vous intéresser :

Agriculture : « La France ramène sa fraise »

Le Monde
Agriculture : « La France ramène sa fraise »
La production tricolore de fruits rouges augmente chaque année. Pour convaincre les consommateurs de débourser plus, la fraise hexagonale veut se distinguer par le goût et ses origines régionales, explique Laurence Girard, journaliste au « Monde ».

Voici les derniers chasseurs-cueilleurs au monde

Terra Eco
Voici les derniers chasseurs-cueilleurs au monde
Dans la vallée du Grand rift, en Tanzanie, vit l'une des dernières communautés de chasseurs-cueilleurs au monde. 200 à 300 membres de la tribu Hadza se nourrissent en suivant des pratiques datant d'il y a 40 000 ans. Le photographe Matthieu Paley les a photographiés et vient de remporter le...

Ils n'avaient pas le Covid, ils ont été abandonnés…

Le Point
Ils n'avaient pas le Covid, ils ont été abandonnés…
Retard de diagnostic de cancers, arret des greffes de reins, deces par infarctus... Enquete sur ces patients qui ont manque de soins pendant la pandemie.

Le faux cuir à base de fruits ramène sa fraise

Natura Sciences
Le faux cuir à base de fruits ramène sa fraise
- Fabriquer un cuir artificiel, écologique et végan. Tel est le pari fou que se sont lancés deux jeunes entrepreneurs néerlandais. Leur recette : des fruits invendus. Cet article Le faux cuir à base de fruits ramène sa fraise est apparu en premier sur Natura Sciences.