Inquiétude autour de l'unique centrale nucléaire nord-coréenne

France Info, le
Par
#Monde #Environnement #accident #Corée du nord #diplomatie #nucléaire #risque #Direct
Inquiétude autour de l'unique centrale nucléaire nord-coréenne
Yongbyon, c'est le nom de ce complexe atomique niché dans le méandre d'une rivière, camouflé derrière les bois, à 90 kilomètres au nord  de Pyongyang, la capitale nord coréenne. Un site que le dictateur local a décidé de relancer au printemps dernier, élément de pression dans le dangereux jeu diplomatique qui se joue entre le pays et la commuauté internationale, Etats Unis en tête. 
Articles qui devraient vous intéresser :

Gravelines : Greenpeace essaye d'entrer dans la centrale nucléaire

France Info
Gravelines : Greenpeace essaye d'entrer dans la centrale nucléaire
Importante présence des forces de l'ordre ce mercredi matin, à la centrale nucléaire de Gravelines près de Dunkerque dans le Nord. En cause : une intrusion de militants écologistes de Greenpeace au petit matin. Ils entendaient dénoncer la vétusté des centrales nucléaires dans le cadre...

Nucléaire : en Chine, la première centrale EPR reçoit son combustible

Futura Sciences
Nucléaire : en Chine, la première centrale EPR reçoit son combustible
Le premier réacteur nucléaire EPR à entrer en service sera chinois : le chargement de combustible a commencé à Taishan. Cette nouvelle génération à eau pressurisée, mieux sécurisée et plus puissante mais aussi plus complexe à réaliser, est en chantier en France et en Finlande, et tous...

Nucléaire : l'ASN valide le fonctionnement de Gravelines 3 pour dix ans de plus

Actu Environnement
Nucléaire : l'ASN valide le fonctionnement de Gravelines 3 pour dix ans de plus
Le 14 décembre, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a annoncé ne pas avoir d'objection à la poursuite du fonctionnement du réacteur 3 de la centrale nucléaire de Gravelines (Nord) au-delà de trente ans. Le dépôt du rapport du prochain réexamen pé...

La centrale de Fessenheim fermera au plus tôt en 2019

Natura Sciences
La centrale de Fessenheim fermera au plus tôt en 2019
- « C'est dit, c'est fait », se félicite Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie et de l'Energie, à l'occasion de la publication du décret programmant la fermeture des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenheim d'ici 2019 au Journal Officiel. Les écologistes et les associations...