Le débat sur les déchets nucléaires en 3 questions

Greenpeace, le
Par
Du 17 avril au 25 septembre se tient un débat public sur les déchets nucléaires. Pour les citoyens et citoyennes, c’est l’occasion de se saisir d’un sujet grave dont l’empreinte écologique est largement sous-estimée et qui nous concerne toutes et tous. Plus d’1,6 million de mètres cubes de déchets radioactifs s’entassent et circulent aujourd’hui sur l’ensemble du territoire français. Cet article Le débat sur les déchets nucléaires en 3 questions est apparu en premier sur Greenpeace France.
Articles qui devraient vous intéresser :

Bure : un «débat national» sur la gestion des déchets nucléaires en fin d’année

Le Parisien
Bure : un «débat national» sur la gestion des déchets nucléaires en fin d’année
Un « débat national » se tiendra entre septembre et décembre sur la gestion des déchets nucléaires, qui inclura la question de l’enfouissement profond des déchets les plus radioactifs, projet aujourd’hui...

Déchets nucléaires : le gouvernement tarde à financer le débat public

Actu Environnement
Déchets nucléaires : le gouvernement tarde à financer le débat public
La Commission nationale du débat public (CNDP) "attire l'attention du gouvernement sur les risques d'incohérence du calendrier" relatif à l'adoption du Plan national de gestion des matières et déchets radioactifs (PNGMDR) pour la période 2019-2021...

Bure : un « débat national » sur la gestion des déchets nucléaires à la fin de l’année

Le Monde
Bure : un « débat national » sur la gestion des déchets nucléaires à la fin de l’année
Le site de Bure a été choisi pour accueillir un laboratoire souterrain qui doit préparer l’enfouissement à 500 mètres sous terre des déchets nucléaires les plus radioactifs ou à vie longue du parc français.

Déchets nucléaires : le débat public sur Cigéo conclut à la nécessité d'un stockage pilote

Actu Environnement
Déchets nucléaires : le débat public sur Cigéo conclut à la nécessité d'un stockage pilote
Le président de la CNDP a dressé le 12 février le bilan du débat public sur le projet de stockage profond de déchets radioactifs en Meuse et Haute-Marne. Un démonstrateur se révèle indispensable. Explications.