Mia Electric : l’ancien repreneur réclame 25.5 millions d’euros à la région Nouvelle-Aquitaine

Automobile Propre, le
Par
#Voiture électrique #MIA Electric #Nouvelle-Aquitaine #Poitou-Charentes
Mia Electric : l’ancien repreneur réclame 25.5 millions d’euros à la région Nouvelle-Aquitaine
Repreneur de Mia Electric en 2013, le groupe Focus Asia réclame à la région Nouvelle Aquitaine 25.5 millions d’euros. Un nouveau rebondissement qui vise notamment l’ancienne président de la région Poitou-Charentes, Ségolène Royal.
Articles qui devraient vous intéresser :

La chambre des comptes épingle Royal sur les voitures électriques

Voiture Electrique Populaire
no preview
La Chambre Régionale des Comptes d’Aquitaine dénonce le couteux soutien  » important et inconditionnel  » aux voitures électriques, selon Le Monde. Un sujet qui tombe mal pour Ségolène Royal, qui a notamment soutenu les investissements dans Eco & Mobilité,...

Résorption des friches : le calendrier de la Nouvelle-Aquitaine est fixé

Actu Environnement
Résorption des friches : le calendrier de la Nouvelle-Aquitaine est fixé
La région Nouvelle-Aquitaine disposera de 16 millions d'euros sur deux ans pour des projets de recyclage foncier sur son territoire, dans le cadre du fonds de recyclage des friches. Les dossiers de demandes de subventions sont à déposer sur la pla...

Gaz vert : la Nouvelle-Aquitaine veut dépasser les ambitions nationales

Actu Environnement
Gaz vert : la Nouvelle-Aquitaine veut dépasser les ambitions nationales
En présentant un scénario 100 % gaz vert en 2050, la Région Nouvelle-Aquitaine affiche ses ambitions, face à une PPE jugée timide sur le sujet. La méthanisation est au cœur des objectifs de cette région agricole.

700 bornes de recharge pour la région Aquitaine

Automobile Propre
700 bornes de recharge pour la région Aquitaine
En région Aquitaine, les syndicats d’énergie se mobilisent pour développer l’électromobilité. D’ici à 2017, 20 millions d’euros seront investis pour le déploiement de 700 bornes de recharge. Les premières installations sont prévues d’ici la fin de l’année.