Confinement : la qualité de l’air s’améliore enfin à Paris

Le Parisien, le
Confinement : la qualité de l’air s’améliore enfin à Paris
Après l’annonce des mesures de confinement, un pic de pollution aux particules fines s’était fait ressentir, contre toute attente. Le phénomène semble s’atténuer grâce aux vents qui ont balayé l’Ile-de-France ce week-end.
Articles qui devraient vous intéresser :

Pollution : malgré le confinement à Paris, la qualité de l’air se dégrade

Le Parisien
Pollution : malgré le confinement à Paris, la qualité de l’air se dégrade
Alors que le confinement a vidé les rues de la capitale, la qualité de l’air tarde à s’améliorer. L’effondrement de la circulation automobile n’est pas le seul phénomène à entrer en ligne de compte. Explications.

Confinement : baisse notable de la pollution de l'air à Paris

Actu Environnement
Confinement : baisse notable de la pollution de l'air à Paris
Après une semaine de confinement, la qualité de l'air s'est améliorée à Paris, en raison de la baisse du trafic routier et aérien. Si les concentrations en oxydes d'azote ont nettement reculé, celles des particules fines sont restées stables.

Confinement : la qualité de l'air s'améliore sur tout le territoire

Actu Environnement
Confinement : la qualité de l'air s'améliore sur tout le territoire
Les restrictions imposées ont pour conséquence de diminuer fortement les émissions de polluants atmosphériques. Les concentrations en dioxyde d'azote baissent dans les grandes villes, mais les taux de particules fines stagnent.

La qualité des rivières sur mon smartphone

Le Monde
La qualité des rivières sur mon smartphone
La rivière à côté de chez moi, est-ce que je peux m'y tremper, me désaltérer, y pêcher ? Comment savoir si son état s'améliore ou pas ? C'est désormais possible, grâce à "qualité rivière", une application gratuite, consultable sur smartphones.