Marché du stockage de l'énergie : les entreprises françaises doivent développer leurs atouts

Actu Environnement, le
Par
#Energie
Marché du stockage de l'énergie : les entreprises françaises doivent développer leurs atouts
Le potentiel de croissance du marché du stockage de l'énergie reste faible en France, selon Xerfi. Les acteurs pourraient miser toutefois sur l'international et sur des technologies comme le volant d'inertie de grande capacité ou l'hydrogène.
Articles qui devraient vous intéresser :

Stockage d’énergie : un secteur en plein boom

Natura Sciences
Stockage d’énergie : un secteur en plein boom
- Le secteur du stockage est en plein boom. Si EDF teste des microgrids dans les régions insulaires françaises, d'autres entreprises, comme Tesla, installent des « fermes » de stockage géantes dans le désert australien. Cet article Stockage d’énergie : un secteur en plein boom est...

Fin des subventions françaises au charbon !

Natura Sciences
Fin des subventions françaises au charbon !
- C'était une attente forte des écologistes. A l'occasion de son discours d'ouverture à la Conférence environnementale, François Hollande a annoncé la suppression des subventions de la Compagnie française d'assurance pour le commerce extérieur (Coface) pour le développement du charbon hors...

Stockage d’énergie : l’invention géniale d’une startup suisse

Futura Sciences
Stockage d’énergie : l’invention géniale d’une startup suisse
Oubliez les barrages et les batteries géantes : la startup suisse Energy Vault a imaginé un moyen étonnant pour stocker l’énergie renouvelable : empiler des blocs de béton comme dans un Lego géant. Une solution low cost et très efficace.

Affichage environnemental : sans cadre réglementaire clair, les entreprises risquent de se détourner du sujet

Actu Environnement
Affichage environnemental : sans cadre réglementaire clair, les entreprises risquent de se détourner du sujet
Les travaux français sur l'affichage environnemental ont été mis entre parenthèse, dans l'attente des résultats de l'expérimentation européenne sur l'empreinte environnementale des produits. Pourtant, les entreprises françaises doivent garder leur avance, estiment Laura Farrant* et...