Surveillance à long terme des aliments après Lubrizol : l'Anses préconise une révision de la stratégie

Actu Environnement, le
Par
#Risques
Surveillance à long terme des aliments après Lubrizol : l'Anses préconise une révision de la stratégie
L'Anses préconise à la Direction général de l'alimentation de revoir sa copie sur le suivi de la pollution sur le long terme post incendie de Lubrizol. Retour sur les principales recommandations.
Articles qui devraient vous intéresser :

Surveillance des eaux après Lubrizol : l'Anses recommande un plan à trois niveaux

Actu Environnement
Surveillance des eaux après Lubrizol : l'Anses recommande un plan à trois niveaux
Un plan de suivi à trois niveaux jusqu'à la fin de l'année 2019 : voici ce que préconise l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses), pour le programme de surveillance des eaux potables suit...

Lubrizol : l'Anses demande une surveillance renforcée suite à la levée des restrictions sur le lait

Actu Environnement
Lubrizol : l'Anses demande une surveillance renforcée suite à la levée des restrictions sur le lait
Le ministère de l'Agriculture a donné son feu vert pour la levée des restrictions sur le lait. Prudente, l'Anses, dans son avis, recommande de mettre en place un dispositif de surveillance renforcée et de mettre au clair les incertitudes.

Rénovation des bâtiments : le CNTE retoque la stratégie à long terme d'investissement

Actu Environnement
Rénovation des bâtiments : le CNTE retoque la stratégie à long terme d'investissement
Le Conseil national de la transition écologique (CNTE) a émis un avis défavorable au projet de stratégie long terme pour financer la rénovation des bâtiments. Un nouveau vote électronique est prévu avant la remise du document à Bruxelles.

Incendie de Lubrizol : l’Anses recommande de poursuivre les prélèvements sur les denrées alimentaires pendant un an

Le Monde
Incendie de Lubrizol : l’Anses recommande de poursuivre les prélèvements sur les denrées alimentaires pendant un an
L’agence sanitaire préconise d’analyser des échantillons prélevés dans la zone située sous le panache de fumée consécutif à l’incendie de l’usine Lubrizol le 26 septembre à Rouen, afin d’évaluer les risques dans la durée.