Le sportif n’a pas à craindre les excès des réveillons

L'avenir, le
Bonne nouvelle si vous êtes un coureur régulier. Vous n’avez pas à craindre les excès alimentaires des réveillons. Une étude britannique montre que l’on peut compenser les effets nocifs d’un repas trop copieux en pratiquant 45 minutes d’exercice intense.
Articles qui devraient vous intéresser :

Des accidents domestiques au menu des réveillons

Le Figaro
Des accidents domestiques au menu des réveillons
INFOGRAPHIE - Bien que prévisibles et faciles à anticiper, les traumatismes des fêtes ne connaissent pas la trêve hivernale…

Variole du singe : du principe à l'excès de précaution, par le Pr Gilles Pialoux

L'express
Variole du singe : du principe à l'excès de précaution, par le Pr Gilles Pialoux
Face à ce nouveau virus, les autorités sont prudentes à l'excès, alors que cette maladie s'avère le plus souvent bénigne, estime notre chroniqueur.

Comment l’alcool en excès endommage le corps

Le Figaro
Comment l’alcool en excès endommage le corps
Plus de 200 maladies sont imputables à l’alcool consommé en excès. Soit directement, soit parce qu’il est un facteur de risque.

Comme le gras, le sucre en excès nous fait grossir

Le Figaro
Comme le gras, le sucre en excès nous fait grossir
La prise de poids a longtemps été attribuée aux seuls aliments gras. Mais le sucre en excès y participe également. Explications.