Fukushima : premier état des lieux de la contamination radioactive des sédiments

Actu Environnement, le
Par
#Hygiene / Securite / Sante
Fukushima : premier état des lieux de la contamination radioactive des sédiments
Après la catastrophe de Fukushima, les radionucléides relargués dans l'air ont été stockés dans les sols, puis dans les sédiments. Une étude dresse, pour la première fois, l'état des lieux de cette contamination dans les rivières japonaises.
Articles qui devraient vous intéresser :

Fukushima : sept ans après, l’amer retour en terre radioactive

Greenpeace
Fukushima : sept ans après, l’amer retour en terre radioactive
Le 11 mars 2011, un séisme et un tsunami dévastateurs frappaient le Japon. Une catastrophe nucléaire majeure débutait avec la fusion de trois réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, exploitée par TEPCO. Sept ans après, la catastrophe continue de se dérouler sous nos yeux,...

Tchernobyl : des lieux fantômes survolés par les drones

Le Monde
Tchernobyl : des lieux fantômes survolés par les drones
Si les lieux de la catastrophe ont été désertés en raison de la contamination radioactive, des visites restent possibles. Des vidéastes équipés de drones s’y sont rendus.

Fukushima : controverses autour du rejet d’eau radioactive dans l’océan Pacifique

Natura Sciences
Fukushima : controverses autour du rejet d’eau radioactive dans l’océan Pacifique
- Le gouvernement japonais a officialisé ce mardi sa décision de rejeter dans l'océan Pacifique plus d'un million de tonnes d'eau traitée mais toujours radioactive de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima Daiichi. Une opération qui pourrait s'étaler sur plusieurs décennies, malgré...

Fukushima : comment se débarrasser de l’eau radioactive qui s’accumule ?

Le Monde
Fukushima : comment se débarrasser de l’eau radioactive qui s’accumule ?
Depuis 2011, plus d’un million de mètres cubes d’eau radioactive s’accumulent sur le site de Fukushima. Or, d’ici 2022, la centrale nucléaire aura atteint sa capacité maximale de stockage.