Éloge du miel et de l’abeille par un apiculteur bio

Bio à la Une, le
Par
Éloge du miel et de l’abeille par un apiculteur bio
Éloge du miel et de l’abeille par un apiculteur bio Voici les propos de Philippe Kindts, apiculteur en agriculture biologique depuis quarante ans à Pouydraguin (32). Philippe possède 200 ruches et produit 1.5 tonnes de miel bio par an sous la marque Philapi. Le miel est un cadeau de la nature. C’est une substance aux mille vertus tout à fait unique. C’est un produit très complexe que l’Homme ne peut pas reproduire. Tout ce qu’il pourra réussir à synthétiser ne sera que des ersatz à base de sucre: des miels industriels édulcorés et chauffés plusieurs fois. Mais ce que l’abeille domestique nous offre d’encore plus précieux, avec les 2000 autres espèces d’insectes pollinisateurs, c’est le service absolument fondamental de pollinisation...
Articles qui devraient vous intéresser :

La plus grosse abeille du monde redécouverte en Indonésie

Le Monde
La plus grosse abeille du monde redécouverte en Indonésie
Elle a la taille d’un pouce humain. La femelle peut même atteindre près de 4 cm de long et plus de 6 cm d’envergure. Soit quatre fois plus que l’abeille à miel.

Comment choisir un miel savoureux et bon pour la santé ?

Bio à la Une
Comment choisir un miel savoureux et bon pour la santé ?
Comment choisir un miel savoureux et bon pour la santé L’automne arrive à grand pas. Les jours se font plus froids et les maux de gorge pointent déjà leurs nez. Quoi de mieux qu’une bonne cuillère de miel pour affronter ces jours frisquets. Voici quelques conseils pour bien...

Dérèglement climatique : la production de miel français en chute libre

Le Parisien
Dérèglement climatique : la production de miel français en chute libre
LE PARISIEN MAGAZINE. Après les pesticides et les frelons asiatiques, le dérèglement climatique plombe cette année la production de notre miel, comme chez cet apiculteur de la Drôme. Conséquence : les produits frelatés pullulent dans les supermarchés.

"On est jamais tombés aussi bas, il y a une intoxication des colonies" (Henri Clément, apiculteur)

France Info
no preview
C'est la plus mauvaise récolte jamais enregistrée. Les apiculteurs français sont mécontents de la production 2013. Moins de 15 000 tonnes de miel ont été produites l'an passé. C'était le double en 1995. La faute aux pesticides aux yeux d'Henri Clément, le porte-parole de l'UNAF, l'Union...